Salauds de pauvres

Quel est l’événement le plus inattendu et le plus surprenant des décennies écoulées ?

– LA PATIENCE DES PAUVRES !

(dialogue d’après Heinrich Bôll)

 

En France, les plus pauvres ne travaillent pas assez. Ils aiment le chômage. Ainsi les riches sont obligés de s’expatrier.

Le bon président va les faire travailler. Mais attention ! Nous les méritants, nous aurons moins d’heures supplémentaires.

Les pauvres tombent souvent malades (et surtout les fonctionnaires). Le bon président leur a imposé un jour de carence. Ils seront moins malades. Mais attention ! Nos médecins vont s’appauvrir un peu.

Les pauvres nous volent et trichent avec les allocations familiales. Le bon président va attraper les fraudeurs.

Les impôts ne suffisent plus et ces salauds de pauvres n’ont pas assez d’argent. Il faut faire quelque chose.

 * * *

Vous n’avez pas d’argent pour payer même pas un centime d’impôt. Vous nous volez. Vous n’appréciez pas nos cours adaptés à votre niveau. On a créé le LMD spécialement pour vous. Ingratitude, aucune reconnaissance. Vous avez ce satané sourire sarcastique qui nous dérange.

Vous avez des valeurs désuètes, archaïques et dangereuses. Votre amitié des paumés, la solidarité des dealers, l’amour du pays de merde, le partage de la misère, l’internationalisme des bolcheviques.

A quoi bon ça vous sert de comprendre ? Vous n’avez qu’à nous imiter. Soyez comme nous : beaux, riches, intelligents. Regardez nos foulards Hermès (et vos foulards des Fatima), nos chaussures Berlutti (et vos godasses Nike), nos têtes intelligentes pleines de concepts (et vos têtes de singe vides). Notre supériorité est innée et naturelle.

Soyez gentils et consensuels comme nous. Quittez la scène de l’Histoire comme sujets, car vos irruptions se manifestent souvent dans la violence. Soyez raisonnables. Nous sommes nés pour dominer et vous pour obéir.

This entry was posted in Classe supérieure, Racisme. Bookmark the permalink.

Αφήστε μια απάντηση

Η ηλ. διεύθυνση σας δεν δημοσιεύεται. Τα υποχρεωτικά πεδία σημειώνονται με *