Les fonctions complexes

Examen raté ? Problème trop dur ? Conjecture difficile ? Les médicaments ne servent à rien ! Vos parents, votre femme ou votre mari et surtout votre chien n’y sont pour rien. Le jeune Franz Schubert peut vous aider à redémarrer.

Pour comprendre le cas réel, les mathématiciens ont construit des fonctions imaginaires (fonctions dites complexes). De même, l’impromptu n° 4 de l’opus 142 du maître de Vienne étend les capacités réelles de l’esprit et vous conduit à un monde imaginaire mais plus simple. Lorsque on revient sur terre on est un peu plus armé pour comprendre et déchiffrer le monde réel. Cet allegro Scherzando enivrant, d’un rythme endiablé, est à consommer sans modération de préférence le matin avant d’aller en cours.

(Souvenir de mon bulletin Je Cherche Un Homme, 18.02.2004)

Impromptu n° 4 de l’opus 142

 

 

Δημοσιεύθηκε στην Ecole, Musique, Université. Αποθηκεύστε τον μόνιμο σύνδεσμο.

Αφήστε μια απάντηση

Η ηλ. διεύθυνση σας δεν δημοσιεύεται. Τα υποχρεωτικά πεδία σημειώνονται με *